X

Prêts à vous servir

Pour vous accompagner en cette période, voici les solutions repas Pronto!
Pour vos besoins changeants au travail et à la maison.


Pronto DOMO
Repas surgelés et frais, livrés à votre domicile ou au bureau.
Parfait pour vous faire économiser du temps.

Pronto BURO
Repas froids individuels, excellents pour vos repas d’affaires! Commandez avant 10h00 le jour même et recevez votre commande avant midi

Vacances annuelles; Nous serons fermés pour nos vacances annuelles
du 18 juillet au 2 août inclusivement.

Prêts à vous servir

Les épices traditionnelles de Noël

Les épices traditionnelles de Noël

Des épices chaleureuses


Les épices ont une longue histoire et sont utilisées par les populations d’Asie et du Moyen-
Orient depuis des millénaires. Les Européens, au 15e siècle, partent à la recherche de routes
commerciales plus rapides pour l’importation de ce précieux produit. Cela mènera certains
explorateurs dans des contrées jusque là inconnues des Européens, entre autres les
Amériques…


Certaines épices sont associées à la cuisine d’un pays, d’autres à des mets cuisinés à certains
moments de l’année. Il en est ainsi pour la cannelle, le clou de girofle, le gingembre, la
muscade, la cardamome et la badiane (ou anis étoilé) qui sont associés aux mets
confectionnés pendant la période des Fêtes.


Quelques traditions d’ailleurs


Le pain d’épices est une pâtisserie très ancienne, confectionnée dans plusieurs pays
d’Europe, notamment en Suisse, en Allemagne, en Croatie et en France. Selon l’inventaire du
patrimoine culinaire de la France, cette pâtisserie est attestée depuis le 15e siècle en Alsace.


Le pain d’épices, que l’on nomme aussi Biscôme ou Honiglebkuchen existe sous de
nombreuses variantes de formes et d’usages. De façon générale, il est fait avec de la farine, du
sucre, du miel et un mélange d’épices. Ce pain peut prendre une forme allongée ou celle d’une
silhouette humaine, sur lesquelles on appose une image à l’effigie de Saint-Nicolas ou du Père
Noël. Ces pains sont disponibles durant l’Avent. Ils font la joie des enfants.


Au Québec, c’est surtout sous la forme de biscuit que l’on retrouve cette pâtisserie. La pâte,
aromatisée de cannelle, de gingembre et de muscade est cuite, puis découpée avec des
emporte-pièce aux formes variées (sapin, étoile, flocon, etc.), la plus connue demeurant le
célèbre bonhomme en pain d’épices, décoré de son glaçage royal. Accompagné d’un verre de
lait, c’est le biscuit préféré du père Noël !


Le vin chaud, servi dans les marchés de Noël d’Alsace, est aussi popularisé en Allemagne
sous le nom de Glühwein. C’est une boisson fort appréciée durant la saison froide. Sa
confection est assez simple et il existe plusieurs variantes pour les ingrédients ; vin rouge (un
pinot noir, si l’on veut s’inspirer de l’Alsace), eau, sucre, cannelle, clou de girofle, orange et
zeste d’orange aromatisent cette boisson.


Certaines recettes proposent d’ajouter une étoile de badiane (anis étoilé), du poivre noir ou du
zeste de citron. Cela demeure une question de goût.


Cette boisson aux effluves réconfortants doit mijoter lentement pour conserver ses arômes.
Très populaire aux États-Unis et en Grande-Bretagne, le lait de poule (eggnog) qui apparaît
sur les tablettes des marchés à la fin du mois de novembre annonce le début de la période des
Fêtes. Aromatisé à la noix de muscade, il peut être alcoolisé ou non alcoolisé. Dans sa version
alcoolisée, on utilise principalement du bourbon, du cognac ou du rhum.


Le panettone, gâteau originaire d’Italie (surtout de la Lombardie et du Piémont) ce dessert
traditionnel est assez populaire au Québec. Il est confectionné avec des fruits secs, des fruits
confits et des zestes d’agrumes. Certaines recettes comportent un soupçon de rhum.


Le gâteau aux fruits est une pâtisserie confectionnée en Europe depuis plusieurs siècles. De
nombreuses variantes existent pour ce gâteau plutôt dense, évidemment composé de fruits
confits mélangés (cerises, dattes, canneberges) ainsi que de noix. On peut y ajouter de l’alcool,
comme le cognac ou le Grand Marnier, il se conserve alors plus longtemps. Il existe aussi des
variantes sans alcool.


Cuisine traditionnelle du Québec


Les épices utilisées pour les mets préparés pendant la période des Fêtes parfument autant les
plats principaux que les desserts. Un des meilleurs exemples demeure le traditionnel
ragoût de boulettes et de pattes de porc, duquel se dégagent des odeurs de cannelle, de
clou de girofle et de muscade.


Les pâtés à la viande ou tourtières sont aussi bien garnis d’épices qui relèvent le goût des
viandes, très souvent un heureux dosage de cannelle, de muscade, de clou de girofle et de
sarriette.


La farce, qui accompagne la traditionnelle dinde de Noël, est elle aussi agrémentée de
plusieurs épices, dont la cannelle, qui se marie bien au goût de la volaille.


Si vous avez des mets traditionnels qui se transmettent dans votre famille, n’hésitez pas à les
partager avec nous !


Au plaisir !


Par Caroline Cudia
rédactrice pour Zeste du monde

Date de publication : 12/13/2019 3:55:04 PM


Partager: Facebook notaire Bessette LinkedIn notaire Bessette

Pour toutes informations supplémentaires sur les événements corporatifs, repas d’affaires, n’hésitez pas à nous contacter. Nos conseillers se feront un plaisir de vous proposer un menu sur mesure pour votre événement.

514 600-6488

9h00 à 17h00 du lundi au vendredi

© 2001-2020 Zeste du monde. Tous droits réservés. Service Traiteur Montréal Laval & Rive-Sud

Conçu et propulsé par Anekdotes