Confusion en cuisine !

Confusion en cuisine !

Vous est-il déjà arrivé de demeurer perplexe devant ces étalages sans fin d’ustensiles
de cuisines au design accrocheur, ne sachant trop quoi choisir entre les 300 modèles
de spatules offertes ?


À la veille de la période des Fêtes (hé oui, déjà !), on pense à vous, chers lecteurs et
lectrices. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui de gravir cette tour de
Babel des outils de cuisine, en vous présentant quelques ustensiles et leur utilité.


Passoires et compagnie
Sauriez-vous faire la différence entre une passoire, un passe-bouillon et un chinois ?
On pourrait prétendre que leur première utilité consiste à laisser égoutter un liquide.
Soit ! Mais rendons à César ce qui revient à César.


La passoire
Qu’elle soit fabriquée en métal, en acier inoxydable ou en plastique, arborant un
manche ou deux anses, la passoire est essentiellement utilisée pour égoutter les pâtes
et les légumes cuits à l’eau. Les perforations de la passoire doivent être assez grandes
pour bien laisser passer le liquide, sans toutefois laisser s’échapper la moitié de vos
spaghettis dans le fond de l’évier. À penser lors de l’achat.


Le chinois (parfois appelé passe-sauce)
Cette passoire est reconnaissable à sa forme conique. Elle est munie d’un manche et
ses mailles fines permettent de filtrer efficacement les sauces, les potages ou les
coulis. Les modèles offerts sur le marché sont souvent en acier inoxydable, qui est un
matériau facile d’entretien et durable.


Le passe-bouillon
Cette passoire est aussi munie d’un manche et sert principalement à filtrer des
préparations comme des bouillons ou du thé. Le format est plus petit, très pratique
lorsque l’on cuisine de petites quantités.


Et les autres…


L’étamine ou coton fromage
L’étamine est un tissu de lin ou de coton contenant des mailles plus ou moins serrées,
qui fait office de tamis. À l’origine, on employait ce tissu pour égoutter le lait caillé lors
de la fabrication du fromage, d’où sa deuxième appellation.


L’étamine s’avère fort utile en cuisine. En effet, elle peut servir pour pocher le poisson,
filtrer les sauces ou les gelées, badigeonner les viandes ou encore, enrober les herbes
servant à confectionner un bouquet garni, lorsque l’on souhaite infuser une
préparation.


Le tamis
Le tamis, souvent fabriqué en acier inoxydable, sert à tamiser les ingrédients secs,
avant de les incorporer dans une préparation. Cela évite la formation de grumeaux. On
l’utilise pour la farine, mais aussi pour le cacao, la noix de coco, les amandes en
poudre, etc.


Voilà pour les passoires les plus courantes utilisées en cuisine.
Passons maintenant à une autre catégorie d’ustensile qui se décline, elle aussi, dans
une variété de noms parfois forts étonnants.


Les spatules
Les matériaux utilisés pour la fabrication des spatules, de façon générale, varient
grandement ; il existe des modèles en bois, en métal, en caoutchouc, en inox, en nylon
et en silicone, matériau intéressant puisqu’il résiste bien à la chaleur.


Marie-Louise ou Maryse
Qu’on la désigne sous le nom de Marie-Louise, Maryse, langue de chat, lèche-tout ou
lécheuse (en Suisse) cette spatule souple est un élément indispensable pour tout
cuisinier. On la reconnaît grâce à son manche long muni d’une palette souple et
flexible. Cette palette possède un petit angle arrondi qui favorise le raclage et le
mélange des ingrédients.


Spatule rigide
Ce type de spatule permet de tourner les aliments comme les crêpes, les omelettes ou
le poisson. On peut aussi s’en servir pour mélanger les ingrédients, napper ou lisser
une préparation. Offerte en plusieurs matériaux, elle peut avoir des perforations ou
non.


Spatule à pâtisserie
Munie d’un manche en bois ou en polyamide et d’une lame en inox flexible, ce type de
spatule est idéal pour étaler, niveler, lisser et glacer les desserts les plus somptueux. Ici
aussi, les formats sont très variés.


Coupe-pâte
Cette spatule qui n’a pas de manche, mais plutôt une anse, qui peut être faite en inox
ou en plastique ; elle est sertie d’une lame en inox, et peut adopter une forme arrondie
ou carrée. Cet ustensile est idéal pour couper la pâte, par exemple de la pâte brisée,
mais aussi pour gratter, racler et nettoyer des récipients et des plaques sans
revêtement.


Ces différentes spatules sont celles qui sont le plus employées en cuisine. Il en existe
bien d’autres modèles, conçus pour des usages plus pointus, selon les besoins des
chefs cuisiniers, pâtissiers, boulangers ou chocolatiers. À vous de voir vos besoins en
cuisine !


Au Plaisir !


Caroline Cudia, rédactrice pour
Zeste du monde, Traiteur Montréal

Date de publication : 11/25/2019 4:00:30 PM


Partager: Facebook notaire Bessette LinkedIn notaire Bessette

Pour toutes informations supplémentaires sur les événements corporatifs, repas d’affaires, n’hésitez pas à nous contacter. Nos conseillers se feront un plaisir de vous proposer un menu sur mesure pour votre événement.

514 600-6488

9h00 à 17h00 du lundi au vendredi

Toutes les commandes doivent être
reçues avant 15h00 la veille de la livraison

© 2001-2018 Zeste du monde. Tous droits réservés. Service Traiteur Montréal Laval & Rive-Sud

Conçu et propulsé par Anekdotes